Un Franc-Comtois sur cinq mange mal

Le nouveau baromètre Ipsos-Secours populaire publié aujourd'hui annonce que pas moins de un Français sur cinq n'arrive pas à manger correctement chaque jour.

La cause semble simple : les Français, et donc les Francs-Comtois, n'ont pas l'argent nécessaire pour acheter des aliments sains et faire trois repas complets par jour avec fruits et légumes.

Ce sont les enfants qui sont aussi concernés et le repas de la cantine scolaire constitue parfois l'unique repas complet de la journée.

La conséquence c'est aussi que des parents (environ 20 %) ont du mal à payer les repas de la cantine de leur enfant.

Si vous avez des revenus mensuels inférieurs à 1 200 euros, vous êtes alors un sur deux à avoir ces difficultés.

Ces nouvelles ne sont pas très bonnes, mais le Secours Populaire souligne que la situation des Français s'est améliorée en 2017.

La pauvreté touche aujourd'hui moins de personnes que les années précédentes.

Le sondage qui a permis la création de ce baromètre a été réalisé par téléphone du 22 au 26 juin 2018 sur un échantillon représentatif de la population française âgée de 15 ans et plus composé de 1 016 personnes.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?