Ce génie du piratage voulait seulement des pizzas gratuites

Un homme de 37 ans a été interpelé par la brigade anti-criminalité (Bac) de Besançon pour avoir escroqué une pizzeria de 360 €.

On lui reproche d'avoir payé des commandes de pizzas avec des cartes bancaires frappées d'opposition.

L'homme utilisait ses compétences d'espion pour pirater ses cartes bancaires de ses « proches» en photographiant les numéros des cartes à l'aide de son smartphone.

La connaissance des informations sur les cartes bancaires lui permettait ensuite de payer en ligne des pizzas.

Pour éviter de divulguer son identité, il donnait rendez-vous au livreur sur un lieu neutre et non pas à son domicile.

Mais, après avoir laissé une ardoise de 360 € à la pizzeria, celle-ci a décidé de porter plainte et c'est la Bac qui a procédé à son interpellation.

L'homme passera prochainement devant le juge pour répondre de ses actes.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?