3 sports improbables et fous à pratiquer à Besançon (vidéo)

Si Besançon est connue pour sa culture, son eau et son horlogerie, le sport bisontin a un peu perdu de sa superbe depuis quelques années.

Pourtant, cela n'empêche pas le sport de se développer dans la capitale comtoise. Voici trois sports pratiqués à Besançon et dont vous ne soupçonniez pas l'existence.

1. le Roller Derby



Si vous êtes une femme, que vous aimez les coups et le patin à roulettes, le roller derby est peut-être pour vous.

Dans ce sport de glisse musclé, vous n'avez ni ballon, ni palais, le but est simplement de rester le plus longtemps en piste sans se faire sortir (enfin… en simplifiant).

Sport de vitesse stratégique mais aussi sport de contact, le roller derby est un sport où les chutes sont nombreuses.

Si vous êtes une femme et que « vous en avez », l'équipe des Voodoo Vixens pourra peut-être vous accueillir.

Rendez-vous sur https://rdgb.kalisport.com/



2. le Bubble Foot



Vous connaissez le foot ? Hé bien le « bubble foot » c'est du football dans une bulle.

La salle Bubble Bump peut vous accueillir, vous et vos amis, sur un terrain pour faire jouer un football un peu spécial et un peu plus mouvementé que les matchs habituels.

Bien protégé dans une combinaison gonflable en forme de bulle, votre équilibre et votre sens du spectacle seront mis à rude épreuve.



Renseignements : http://www.bubblebump.fr/pratiquer-bubble-foot-a-besancon.php

3. Kali Escrima : combat avec bâtons et couteaux



Dans la catégorie arts martiaux, si vous battre avec vos mains et vos jambes n'est pas suffisant, vous pouvez pratiquer un art martial qui s'appelle l'escrima ou le « kali ».

Dans ce sport philippin, les pratiquants apprennent à se battre avec des bâtons en bois et développent des techniques de défense contre des attaques au couteau.

Et, si cela ne suffit pas, il est possible de s'initier également au combat à mains nues avec les techniques redoutables du pencak silat.

Comme quoi, il n'y a pas que la boxe, le karaté et le judo à Besançon !



Pour plus de renseignements : http://www.eskrima25.fr

Enfin, petit bonus, si un responsable sportif voulait bien lancer une équipe de « taser ball » à Besançon, ce serait une excellente publicité pour la ville :

Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?